Nous suivre ailleurs

Rookies

Une voix pour Noel au DPOY

Après les récompenses de 6th man of the Year (Lou Williams) et de Coach of the Year (Mike Budenholzer), la NBA vient de dévoiler les résultats du scutin concernant le Defensive Player of the Year.

Kawhi Leonard devient le troisième joueur de l’histoire à cumuler les distinctions de MVP des Finals et de DPOY après Hakeem Olajuwon et Michael Jordan. Le Spur devance Draymond Green, DeAndre Jordan, Anthony Davis et Rudy Gobert.

Dixième aux interceptions par match, 7ème aux contres par match, 8ème au defensive rating, 10ème aux defensive win shares, 4ème au defensive box plus/minus, Nerlens Noel a obtenu une voix (3ème place).

Le pivot des Sixers devient le premier rookie à recevoir un suffrage pour le DPOY depuis Iman Shumpert lors de la saison 2011-2012.

L’impact considérable de Nerlens Noel sur l’efficience de la défense des 76ers sera son principal argument pour le titre de Rookie de l’année. Lorsque Nerlens Noel était sur le parquet cette saison, les Sixers s’érigeaient comme la 6ème meilleure défense de la Ligue. Lorsqu’il était sur le banc, cette dernière se muait en la 10ème la plus permissive de la NBA. A titre de comparaison, qu’Andrew Wiggins soit sur le parquet ou sur le banc, la défense des Wolves s’établissait comme la 26ème défense la moins efficace.

Seul face à la lumière blafarde de mon League Pass, j'ai décidé une nuit de créer un site pour rassembler les fans des Philadelphia Sixers. Si vous lisez cette bio, c'est déjà une victoire.

Commentaires
Publicité

Facebook

Archives

En lire plus Rookies