Nous suivre ailleurs

Contrats

James Anderson coupé.

L’an passé, les Philadelphia 76ers ont utilisé pas moins de 28 joueurs. A l’issue d’un turnover, sans précédent, la franchise conservait des team options sur 8 joueurs (James Anderson, Hollis Thompson, Eliot Williams, Jarvis Varnado, Brandon Davies, Henry Sims, Adonis Thomas et Casper Ware). Avec 5 rookies à intégrer dans le roster, peu nombreux seront les survivants à l’entame du training camp.

L’identité de la première victime vient de tomber. Le premier à devoir faire ses bagages n’est autre qu’un habitué des coupes de dernière minute. James Anderson n’aura pas le plaisir de poursuivre sa carrière en Pennsylvanie puisque la franchise vient de le couper alors que son contrat s’apprêtait à devenir pleinement garanti pour la saison prochaine.

L’ancien spur et rocket a pris part à 80 matches avec les 76ers l’an passé dont 62 comme titulaire pour une production de 10,1 points, 3,8 rebonds, 1,9 passes en 28,9 minutes de temps de jeu. Recruté pour apporter du spacing, James Anderson ne tournait qu’à 33% derrière la ligne à 3 points.

Si ses prestations furent honnêtes sur le parquet, sa marge de progression est on ne peut plus limitée et la franchise a préféré conserver un spot disponible plutôt que de s’assurer la présence d’un shooteur à longue distance dans le roster.

Seul face à la lumière blafarde de mon League Pass, j'ai décidé une nuit de créer un site pour rassembler les fans des Philadelphia Sixers. Si vous lisez cette bio, c'est déjà une victoire.

Commentaires
Publicité

Facebook

Archives

En lire plus Contrats