Nous suivre ailleurs

Rookies

MCW, rookie du mois d’Avril

Pour la quatrième fois de la saison, après les mois d’Octobre-Novembre, Janvier et Mars, Michael Carter-Williams a été nommé Rookie du mois par la NBA.

Au cours des 8 matches disputés ce mois-ci, le meneur a produit 17,6 points (à 52,5%), 7,5 rebonds et 6,4 passes de moyenne tout en limitant ses pertes de balles (1,9). Une période où les 76ers ont remporté 3 victoires : une face au double champion en titre et les deux autres face au rival historique. S’il a toujours brillé cette saison face aux Celtics, MCW a livré une prestation de haut standing lors de la réception des coéquipiers de Rajon Rondo au Wells Fargo Center : 21 points à 9/13, 14 rebonds, 6 passes, 4 interceptions, 2 contres pour une évaluation de 39 devenant le premier rookie à présenter une telle ligne de stats depuis Bernard King (24 mars 1978).

Il devient également le premier sixer à remporter quatre titres de trophées de rookie du mois. Aucun d’entre eux n’étaient jusque là parvenu à en remporter plus de deux. Une performance toutefois loin d’être exceptionnelle.

Sur les 10 dernières années, pas moins de 7 joueurs ont remporté à 4 reprises le prix du rookie du mois : Damian Lillard, John Wall, Blake Griffin, Brandon Jennings, Kevin Durant, Chris Paul et Emeka Okafor. Aucun n’avait été drafté aussi bas que Michael Carter-Williams, et 5 de ces 7 joueurs ont finalement remporté le titre de Rookie of the Year. Seuls John Wall, devancé par Blake Griffin, lui aussi vainqueur à 4 reprises du titre de rookie du mois mais dans l’autre conférence et Brandon Jennings, devancé par Tyreke Evans et sa ligne de stats en 20-5-5, n’ont pu garnir leur cheminée d’une nouvelle statuette.

Décidément les statistiques sont du côté de Michael Carter-Williams pour devenir le second joueur des Philadelphia 76ers à remporter le titre de ROY après Allen Iverson, l’année où le maillot de ce dernier a été accroché au plafond du Wells Fargo Center.

Seul face à la lumière blafarde de mon League Pass, j'ai décidé une nuit de créer un site pour rassembler les fans des Philadelphia Sixers. Si vous lisez cette bio, c'est déjà une victoire.

Commentaires
Publicité

Facebook

Archives

En lire plus Rookies