Nous suivre ailleurs

Contrats

Pargo reste à Philly

Bien que l’information n’ait pas été officiellement confirmée par la franchise, il ne fait désormais aucun doute que Jeremy Pargo restera un sixer jusqu’à la fin de la saison. Signé pour un contrat de 10 jours le 8 février dernier, l’ancien de Gonzaga a convaincu Doug Collins qu’il pouvait être le back-up de Jrue Holiday que la franchise recherchait depuis le début de saison.

En trois matchs avec les 76ers, Jeremy Pargo tourne à 8 points par match, 2,7 passes et 2,3 rebonds en 23 minutes. Un total largement au delà de ceux affichés par Maalik Wayns, Shelvin Mack ou même Royal Ivey. Dès son arrivée en Pennsylvanie, le frère de Jannero a bénéficié de la confiance de Doug Collins. S’il venait à confirmer ces prestations encourageantes, il pourrait bien rester un sixer au delà de la saison en cours tant il apporte précisément ce que le coach attend d’un back-up de son meneur All-Star.

Si le numéro 0 des Sixers a bénéficié d’autant de temps de jeu, il le doit à sa capacité à décharger Jrue Holiday des responsabilités de la mène pendant quelques minutes sans que cela ne se ressente trop sur la conduite du jeu des Philadelphia Sixers. Mais surtout, Pargo a démontré une franche attirance pour le cercle. Si sa méconnaissance de ses coéquipiers et des systèmes pas toujours aisément identifiables le conduisent à quelques maladresses, sa tendance à attaquer le cercle et à perforer les défenses est d’une grande utilité.

A terme, Jeremy Pargo pourrait bien s’imposer comme le back-up de Jrue Holiday. Si tel était le cas, les Sixers réaliseraient alors une belle opération en attirant un remplaçant compétent sans débourser quelque pièces que ce soient en échange.

Seul face à la lumière blafarde de mon League Pass, j'ai décidé une nuit de créer un site pour rassembler les fans des Philadelphia Sixers. Si vous lisez cette bio, c'est déjà une victoire.

Commentaires
Publicité

Facebook

Archives

En lire plus Contrats