Nous suivre ailleurs

Chroniques

Quelles solutions sans Thaddeus Young?

2 of 4
Use your ← → (arrow) keys to browse

Réintégrer Lavoy Allen dans le 5 de départ aux côtés de Spencer Hawes. 

Lors de l’entame de la saison Doug Collins avait conçu ses rotations intérieures sur la base de la complémentarité supposée entre Spencer Hawes et Andrew Bynum et sur le dynamisme de Thad en sortie de banc. Pour préparer l’avenir, Doug Collins alignait Thaddeus Young et Lavoy Allen dans son cinq de départ afin de développer les complémentarités entre ces deux joueurs. Malheureusement Andrew Bynum n’est jamais revenu et ce qui devait être transitoire devint structurel. Les 76ers peinaient aux rebonds et manquaient de présence physique dans la raquette des deux côtés du terrain.

Lavoy Allen est un big man en devenir. Drafté en fond de second tour, son apport dépasse les attentes. Convenons que ces dernières n’étaient pas particulièrement élevées. Ses qualités en défenses pourraient venir compenser le déficit en la matière de Spencer Hawes. Sa discrétion en attaque privera les Sixers d’un point d’ancrage dans la peinture adverse.

Une telle paire d’intérieur pourrait être suppléer par Kwame Brown qui, quand on fait appel à lui, se montre aussi intéressant en défense qu’inutile en attaque. Arnett Moultrie pourrait alors démontrer tout le bien qu’on pensait de lui au moment de la draft et faire étalage de ses qualités de scoreur. Ou pas. Une chose est certaine, Arnett Moultrie bénéficiera de quelques minutes qu’il devra utiliser à son avantage.

2 of 4
Use your ← → (arrow) keys to browse

Seul face à la lumière blafarde de mon League Pass, j'ai décidé une nuit de créer un site pour rassembler les fans des Philadelphia Sixers. Si vous lisez cette bio, c'est déjà une victoire.

Commentaires
Publicité

Facebook

Archives

En lire plus Chroniques